“Ca ne fait pas grossir !”

21 02 2010

Combien de fois je n’ai pas entendu cela à la télévision, ou à la radio… Une béchamel, pas de problème, c’est diététique, cela ne fait pas grossir… Le poisson, allez y, cela ne fait pas grossir ! Voici les deux dernières en date qui sont parvenues à mes oreilles, dans des émissions où il était question de gastronomie.

Je trouve cela aberrant de répéter comme un leitmotiv que vous pouvez manger de tel aliment ou de tel plat parce que cela ne fait pas grossir ! A croire que c’est la mention légale de toute émission parlant de bouffe, et que si on ne le dit pas, il y aura perte d’auditeurs ou de téléspectateurs, une caution permettant de faire la recette présentée…

Dans l’absolu, rien ne fait grossir (rien ne fait maigrir non plus d’ailleurs, encore moins !), car je le rappelle, on parle d’une quantité globale d’énergie consommée dans la journée, nécessaire à l’organisme pour fonctionner, qui s’équilibre avec les dépenses en énergie effectuées par ce même organisme.

Prenons un exemple : l’ananas. Il parait que c’est un fruit qui fait maigrir (tiens d’ailleurs, ça aussi je l’ai entendu dans la semaine, par la même personne qui fait de la sauce béchamel qui ne fait pas grossir), or prenons quelqu’un qui a besoin de 2000 kcal par jour, par exemple, et faisons lui absorber plusieurs jours de suite 4 kg d’ananas, et bien il y a des chances que cette personne ne perde pas de poids, au contraire, car en consommant 4 kg d’ananas, on consomme plus de 2000 kcal… Si on prend un raccourci, ce qui est pris en plus de ses besoins est stocké…

Bien sûr les processus physiologiques sont bien plus complexes que cela, et personno-dépendants, donc là non plus, n’en faisons pas une vérité absolue…

Malgré tout, cette petite phrase entretient la personne lambda dans cette idée de régime perpétuel que je déteste tant… désormais, on ne parle de bouffe qu’en “j’ai le droit” “j’ai pas le droit, on m’a interdit”… C’est triste, je trouve, surtout quand c’est basé sur quelque chose de faux, qui ne mène à rien, si ce n’est à se pourrir la vie…

Rappellez vous plutôt que tous les aliments peuvent être consommés sans incidence sur le poids, si on s’attache à travailler sur les quantités consommées et sur la fréquence de consommation de certains aliments.





Actions

Informations






Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 11 articles | blog Gratuit | Abus?