“Ca ne fait pas grossir !”

6 06 2017

Combien de fois je n’ai pas entendu cela à la télévision, ou à la radio… Une béchamel, pas de problème, c’est diététique, cela ne fait pas grossir… Le poisson, allez y, cela ne fait pas grossir ! Voici les deux dernières en date qui sont parvenues à mes oreilles, dans des émissions où il était question de gastronomie.

Je trouve cela aberrant de répéter comme un leitmotiv que vous pouvez manger de tel aliment ou de tel plat parce que cela ne fait pas grossir ! A croire que c’est la mention légale de toute émission parlant de bouffe, et que si on ne le dit pas, il y aura perte d’auditeurs ou de téléspectateurs, une caution permettant de faire la recette présentée…

Dans l’absolu, rien ne fait grossir (rien ne fait maigrir non plus d’ailleurs, encore moins !), car je le rappelle, on parle d’une quantité globale d’énergie consommée dans la journée, nécessaire à l’organisme pour fonctionner, qui s’équilibre avec les dépenses en énergie effectuées par ce même organisme.

Prenons un exemple : l’ananas. Il parait que c’est un fruit qui fait maigrir (tiens d’ailleurs, ça aussi je l’ai entendu dans la semaine, par la même personne qui fait de la sauce béchamel qui ne fait pas grossir), or prenons quelqu’un qui a besoin de 2000 kcal par jour, par exemple, et faisons lui absorber plusieurs jours de suite 4 kg d’ananas, et bien il y a des chances que cette personne ne perde pas de poids, au contraire, car en consommant 4 kg d’ananas, on consomme plus de 2000 kcal… Si on prend un raccourci, ce qui est pris en plus de ses besoins est stocké…

Bien sûr les processus physiologiques sont bien plus complexes que cela, et personno-dépendants, donc là non plus, n’en faisons pas une vérité absolue…

Malgré tout, cette petite phrase entretient la personne lambda dans cette idée de régime perpétuel que je déteste tant… désormais, on ne parle de bouffe qu’en “j’ai le droit” “j’ai pas le droit, on m’a interdit”… C’est triste, je trouve, surtout quand c’est basé sur quelque chose de faux, qui ne mène à rien, si ce n’est à se pourrir la vie…

Rappellez vous plutôt que tous les aliments peuvent être consommés sans incidence sur le poids, si on s’attache à travailler sur les quantités consommées et sur la fréquence de consommation de certains aliments.



Sondage n°1

1 11 2009

Vous ne consommez pas de féculents ou de pain car vous pensez que cela fait grossir. Quel en est l’origine ?

  1. Un membre de votre entourage (famille, amis) vous l’a conseillé.
  2. Vous l’avez entendu à la télévision ou à la radio.
  3. Vous l’avez lu dans un magazine.
  4. Vous avez fait un “régime” qui interdisait les féculents.
  5. Vous ne savez pas, mais vous le faites quand même.


Coup de coeur livre : “Bien cuisiner léger” de Solveig Darrigo

25 10 2009

Mes patients me demandent bien souvent : “Auriez vous un livre à me conseiller, pour mener à bien ma démarche ?”

Souvent, je n’avais pas vraiment grand chose à leur proposer, n’étant la plupart du temps pas d’accord avec ce qui se dit dans la littérature régimesque, voire culinaire… Pour avoir souvent feuilletté les livres de cuisine prônant le “léger”, il faut savoir que c’est souvent bien loin d’être le cas (ou alors on ne doit pas avoir la même notion du “léger”)… Il est donc bien difficile de s’y retrouver, sauf si on a les connaissances nécessaires pour adapter les recettes proposées.

Le seul livre que j’ai trouvé jusqu’à présent proposant des recettes adaptées et qui plus est savoureuses, avec des astuces “intelligentes”, est celui de Solveig Darrigo, diététicienne en région Parisienne et intervenante de l’émission “le magazine de la santé” sur France 5. “Bien cuisiner léger” est à mon sens la meilleur référence en la matière, et celui qui se rapproche en tout cas le plus de ce que je peux proposer en tant que professionnelle…



Clenbuterol, Reductil et autres Alli… ou comment aller au devant des problèmes !

22 05 2009

Comme sûrement beaucoup de téléspectateurs hier soir, j’ai regardé le reportage qui est passé dans Envoyé spécial… Edifiant !

Je savais que les gens étaient prêts à faire à peu près n’importe quoi pour maigrir, mais au point de risquer sa vie, cela frôle la folie pure.

Il y était question du “Réductil”, médicament utilisé en cas d’obésité massive, et encore, avec parcimonie, qui doit être impérativement prescrit par un spécialiste, et qui a comme effet secondaire majeur… une crise cardiaque. Personnellement, la jeune femme qui en prenait dans le reportage, afin de passer de son récent 40 à sa taille habituelle en 36, m’a un peu écoeurée… Pas envie de faire un seul effort, tout passe par la facilité, et elle a fini par adopter la liposuccion… Entre le risque d’infarctus et le risque lors de l’anesthésie, cela fait cher le kilo…

Dans la même lignée, nous avons le “Clenbuterol”… Médicament à usage vétérinaire (si si, vous lisez bien, il n’est pas du tout à usage humain, il est sensé soigner l’asthme chez le cheval…), il est utilisé en général par les adeptes de la tablette de chocolat huilée, qui mettent en avant sa capacité à éliminer les graisses. Cela permet aussi éventuellement de se retrouver dans un cercueil plus vite que prévu, puisque le risque majeur est là encore cardiaque… Les effets secondaires systématiques : tachycardie, céphalées… Hum, chouette, rien que des choses agréables…

Enfin, notre petite pillule bleue, tant vantée, le “Alli”, qui, au delà de son effet secondaire principal de repeindre les sols en ocre, provoquerait des interactions avec les contraceptifs… De quoi se prendre quelques kilos supplémentaires cette histoire !

Non, c’est vrai, à côté, manger équilibré, c’est vraiment une contrainte vitale, admettons-le…



Aux abonnés absents…

14 12 2008

… ou comment ne pas savoir décrocher son téléphone !

Lorsque vous ne pouvez pas vous présenter à un rendez-vous que vous avez pris avec quelqu’un, quel qu’il soit, vous trouvez normal de décrocher votre téléphone et d’avertir la personne que vous ne pourrez pas être présent à l’heure dite. Vous trouvez cette attitude normale et vous le faites systématiquement ? Vous faites donc partie de la minorité de personnes qui ont donc compris qu’il s’agissait d’une attitude polie et respectueuse de votre interlocuteur.

Si je devais calculer le ratio des patients ne se présentant pas aux rendez-vous de consultation externes sur le nombre total de rendez-vous, nous arriverions à un chiffre franchement important.

Entre ceux qui se présentent au premier rendez-vous, qui pensent avoir tout ce qu’il faut pour continuer tout seuls et ne se présentent pas à la consultation de suivi, ceux qui trouvent un moyen d’avoir un rendez-vous ailleurs, plus rapidement, ceux qui n’osent pas se présenter pour on se sait quelle raison, ceux qui oublient, pour certains deux fois d’affilée, et qui vous harcèlent ensuite parce q’ils veulent quand même un 3ème rendez-vous…

Ce n’est pas une question financière, puisqu’en ce qui me concerne, je ne touche rien sur les consultations que je fais, mais sachez que de ne pas se présenter, sans prévenir, c’est attendre la personne pour rien, c’est défaire l’organisation prévue, et c’est surtout prendre du temps sur les prises en charge des patients qui nécessitent notre passage dans les services, des gens qui sont hospitalisés et qui comme vous, aimeraient être ailleurs… C’est prendre du temps sur l’écoute et l’aide qu’on peut leur apporter. C’est aussi prendre la place de gens qui auraient peut être aimé avoir votre rendez-vous car leur problème était plus urgent que le votre, mais ils n’ont pas pu avoir de rendez-vous avant.

Alors je sais, quelque part, ce qui concerne “les autres”, vous vous en foutez sûrement un peu. Mais sachez que si un jour, votre médecin ou tout autre professionnel ne peut pas vous prendre à l’heure, ou ne peut pas vous proposer un rendez-vous rapidement, parce que comme vous, d’autres personnes ont pris des rendez-vous auxquels ils ne se présenteront pas et ce, sans désistement préalable, vos plaintes ne seront peut être pas légitimes…

Sans oublier, bien sûr, ceux qui se présentent avec une 1/2 h de retard, et ce sans prévenir. Ah oui, c’est vrai, aujourd’hui, personne n’a de téléphone portable… ;)

Et j’entends d’ici : “Mais de quoi j’me mêle, je ne suis pas comme ça moi !”

A bon entendeur, salut…



De la liberté de ne pas cliquer…

28 11 2008

Ce qui devait arriver arriva…

Oui Monsieur Google, je sais bien que la plupart des blogs ont besoin d’un encart publicitaire pour pouvoir exister, je n’ai rien contre… Mais enfin là, il faut avouer que sur un blog nommé “diététiquement incorrect”, avec la mentalité qui est la mienne de ne pas cautionner les “régimes” à 2 balles qui vous promettent monts z’et merveilles, tant de kilos perdus en très peu de temps (ils vous coupent un avant bras pour arriver au résultat escompté ?) et bla bla, bla bla, perdez en mettant un patch (et les patchs contre la connerie, z’ont pas encore trouvé ? cela serait utile pourtant…) et bla bla bla…

Tout ça pour dire que j’ai un encart publicitaire, ça fait plaisir à tout le monde, cliquez dessus si vous êtes curieux (Monsieur Google sera content), mais s’il vous plaît, il y a des choses à ne pas suivre… ;)



Les féculents, ça fait grossir…

23 11 2008

Chose à laquelle je réponds systématiquement “Non, les féculents sont nos amis et doivent être consommés à tous les repas…”

ENFIN, une campagne nationale est en train d’être diffusée, via l’INPES, pour inciter les gens à en consommer. Donc Mesdames, la prochaine fois que vous venez me voir en consultation, et que je vous entends murmurer “Aem, non, pas les féculents ça fait grossir, vous comprenez…”, là je vous répondrais : “Mais enfin, ils le disent à la radio que ça ne fait pas grossir !” Ben oui, comprenez bien que nous autres, professionnels de santé, nous ne sommes pas crédibles face à ce qui se dit dans les médias ! Pourquoi croyez vous que l’on me ressort à chaque fois le fameux bol de Céréales Spécial Machin Qui Fait Maigrir… Ils l’ont dit à la télé que ça fait maigrir, donc c’est vrai ! Euh, là, je tiens à préciser qu’on vous fait prendre des vessies pour des lanternes ! A défaut de le dire autrement si vous voyez ce que je veux dire…

Donc, revenons à nos moutons, oui, vous pouvez consommer des féculents à chaque repas, c’est bon pour la santé ! Cela permet en effet d’être suffisamment calé après le repas pour ne pas grignoter  dans les heures qui suivent. Mais il faut bien entendre TOUS les messages de cette campagne, les féculents sont nos amis à partir du moment où on ne les noie pas sous une tonne de sauce bien grasse ou de fromage râpé… Ou encore cuits dans la graisse comme les pommes de terres frites ou sautées. Comme le disait si bien James Joyce, “Dieu a fait l’aliment, le diable l’assaisonnement”… Pas pour rien qu’il disait cela, et cela s’applique tout à fait ici.

Aller, on y croit, les mentalités par rapport aux féculents vont changer… et que la valeur de 38 % de femmes qui consomment des féculents à chaque repas va augmenter…



L’envers du décor…

21 11 2008

La diététique… Nouveau dogme de la société, parce que c’est à la mode d’être “diététiquement correct”… C’est pire que de parler politique, si l’on s’y attarde ! Le ton monte, les idées sont reçues, il s’agit là de mettre des barrières là où il n’y en a pas… La preuve, se pourrir la vie, certains en feraient une gloire nationale, et sont champions toute catégorie… Et pourrir celle des autres, par la même occasion ! Oserais-je dire la mienne, parfois… 

Heureusement, il y a aussi des rayons de soleils, aussi furtifs qu’un éclair au chocolat expressément avalé lors d’une envie soudaine… mais qui arrivent parfois à illuminer une journée remplie de constats d’échecs diététiques et parfois humains.

N’avez vous jamais eu envie de connaître l’envers du décor ? Je vous dirais : et pourquoi pas…







Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 11 articles | blog Gratuit | Abus?